Ressources

Sans ressources financières, nous n’irions bien sûr pas très loin, mais notre vraie richesse est avant tout humaine.

 

Nos ressources humaines

Le développement de notre personnel, qu’il soit académique, scientifique ou administratif, technique et de gestion, est, pour moi, primordial. C’est avant tout grâce aux personnes talentueuses qui y travaillent et à leur créativité que notre université rayonne. Une attention toute particulière doit donc être portée lors de l’engagement des personnes, mais aussi tout au long de leur carrière, pour qu’elles puissent s’épanouir et contribuer au mieux, avec leurs compétences, aux missions de notre université. Cela nécessite une politique des ressources humaines renforcée, actuellement en pleine réflexion.

Dans ce sens, au delà d’un catalogue de formations tel que proposé à l’heure actuelle, j’ambitionne de créer dans les quatre ans à venir un service ‘formation’ pour les membres du personnel de l’UNamur, dans l’optique d’une approche de développement des ressources humaines forte. Ce service assurerait un vrai suivi du développement des compétences, une gestion appropriée des talents, un accompagnement à la pratique et une amélioration de la mobilité. Pour le personnel académique, je pousserai à ce que se concrétise le projet de mise en place d’un contrat académique personnalisé et actualisé périodiquement. Mon point de départ sera, conformément à la dynamique participative à laquelle je crois, une enquête de satisfaction et de motivation. Pour tous, je proposerai la mise en place d’une démarche d’amélioration continue en interne au niveau de la satisfaction au travail afin de développer le bien-être au travail, l’engagement des équipes et la fierté des collaborateurs. Je veillerai en particulier au renforcement d’une cellule interdisciplinaire de prévention, de dépistage et de traitement de situations de burn out ou de dépression.

Enfin, je poursuivrai, dans les quatre prochaines années, la démarche « qualité » visant à responsabiliser tous les services administratifs dans leur rôle, crucial, de support des facultés, des étudiants et de la recherche. Cette démarche qualité sera principalement axée sur une démarche de simplification et de modernisation des processus de décision et des procédures intervenant dans la gestion de projets de recherche et d’enseignement. Elle sera pilotée par le futur administrateur général, dans une dynamique participative avec les directeurs de service, au sein du Conseil de gestion, dans le but de rassembler les équipes et les fédérer autour d’un projet commun.

 

Nos ressources financières

Concernant les aspects financiers, je mettrai l’accent sur le renforcement de nos sources financières hors subvention, en particulier le fundraising, car outre nous donner les moyens de nos ambitions, il nous permettra une plus grande indépendance par rapport aux pressions extérieures, politiques et économiques. D’ici quatre ans, les efforts nécessaires seront mis en oeuvre pour que ces sources hors subvention aient augmenté de manière significative et conduisent à une amélioration du financement de notre recherche et des infrastructures étudiantes.

Enfin, pour instruire et traiter la question essentielle, et urgente, de la transition digitale de l’UNamur à tous niveaux (wifi, logiciels de gestion, catalogues numériques, nouvelles méthodes d’enseignement, plateformes technologiques, etc.), je proposerai la création d’un comité de pilotage, afin que des choix stratégiques et pertinents d’investissement soient faits en cohérence avec nos objectifs et besoins spécifiques dans nos trois missions.